la vie d'après l'adaep, le forum


et le site c'est là : www.adaep.fr.st
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Avenir de l'ADAEP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saccoman



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Avenir de l'ADAEP   Mer 18 Oct - 12:36

Bon, on se lance à l'eau.Un Forum c'est fait pour discuter, critiquer, avancer....Dire qu'il y a des disfoctionnements à l'ADAEP, des choses qui ne vont pas c'est évident. Le problème c'est avant tout de définir ce que doit etre cette association et ce qu'elle ne doit pas être.

Je vais lancer quelques points comme ça , en vrac, histoire de susciter des réactions, des coups de coeur, des grosses colères, des désaccords.

Il y a trente ans, une équipe trés réduite (4) a lançé cette aventure. Ce que nous voulions, c'est réagir contre une culture officielle, contre le copinage-subventions, pour l'ouverture de la culture à tous, le droit à l'expression pour tous, faire sauter des barrières et désacraliser "l'art", d'arrêter de considerer que toute activité artistique est réservée à une élite.
Ce que nous voulions c'est une expression artistique en relation avec la vie, avec le monde, et pas qui se situe dans les zones ethérées de la "création" réservée aux créateurs et aux initiés....

Il nous paraissait évident que l'activité culturelle se situait dans un refus de la vie terne et sans couleurs, qu'elle se proclamait en réaction à un monde dominé par l'exploitation, le travail alienant, le racisme, les guerres, le droit du plus fort etc...

Actuellement il faut se poser la question : avons nous réussi ? Sommes nous cette association cadre-de -vie dont nous avons révés, que s'est il passé entre temps ?

Certes nous refusons l'institualisation, nous refusons le formatage des individus dans une culture dite de masse destinée à nous rendre disponible à la consomation de Coca Cola etc....

Certes, nous cherchons un autre rapports, d'autres relations entre public et les "artistes", une fusion, pourquoi pas ?

Mais que se passe-t-il quand les lieux sont trops petits, quand les activités se chevauchent et se"neutralisent"? quand nous sommes en déficit chronique? quand le fait d'être toujours en action toujours le nez dans le guidon nous empêche de réflechir, d'associer des nouvelles expériences etc.... ?

Assurons nous bien une formation , une transmission de savoir , ou nous contentons nous d'avoir des cours et des ateliers sans rapport avec les autres activités, sans création de liens ?

Sommes nous une associations de personnes libres et entreprenantes, décidés à travailler ensemble ou bin une simple salle de spectacle avec sa programation, son organisation coupée des spectateurs et des adhérents, et ou l'on voit les "spectateurs" démolir les toilettes (que nous partageons avec la copropriété), taguer partout, uriner sur le portail des voisins, faire un boucan pas possible en sortant ce qui amène les voisins à s'organiser pour nous faire fermer ?

Est-on décidé à "faire de la culture autremement", a développer un centre de vie et de relation autre et enrichissant ou ouvront nous une salle de concert de plus ?

Des questions, des questions, pas de réponse pour l'instant....Mais il faut bien prendre la parole et j'espère qu'il y aura contradiction, propositions, critiques et débat....

Pierre Saccoman

Président de la fédération ADAEP, qui n'engage que lui même dans ce petit mot....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yo bee



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: avenir (polémikutopique)   Lun 15 Oct - 4:11

Perso je pense qu'il faut viser la diversité et éviter le systématisme dans la programmation.

Pour moi l'adaep ressemble plus à une discothèque qu'à une salle de concerts ou de spectacles le samedi soir.
Le vendredi soir je m'en fous c'est pas mon truc le bal folk. En plus c'est le soir où on peut se bourrer la geule et danser gratos au bar MC2 (bon, que jusqu'à 3 heures c'est vrai, en plus depuis que le cirque électrique a fermé c'est vraiment la merde..).
Le reste de la semaine c'est bien ca varie...mais reste une question pour les organisateurs exterieurs "c'est pas un peu des rappias à l'adaep de prendre toutes les recettes du bar + un pourcentage non moindre sur les entrées ?"...qu'est-ce qu'ils en font de la thune bordel ! franchement on peut avoir l'impression de se faire caroter par un piment Suspect confused et en tous cas tout ce qu'on peut espérer c'est rentrer dans ses frais avec un peu de chance et beaucoup d'énergie...super réjouissant koi.

Ce qui est sûr de mon point de vue, c'est que l'adaep ne changera pas tant que les soirées du samedi continueront de ressembler à ce à quoi elles ressemblent depuis qu'on y entend plus que du "gros son",.. qu'on se fait défoncer les oreilles presque à chaque fois, que (peut-être) du coup on ne voit pas d'inconvénient à tagger le bordel, gueuler comme des putois dans la rue, rentrer dans un rapport de force avec les pauv' bénévoles qui tiennent la caisse, laisser les canettes trainer dans la copro, .... voler du matos dans les loges, voler la caisse, se mettre sytématiquement une caisse, casser la gueule d'un mec sur un malentendu parce qu'on s'entend plus parler...

Si l'adaep avait véritablement la volonté de "prendre un virage", serait-elle assez couillue pour organiser une soirée "différente" un samedi soir ?
Parce que là malgré les rumeurs de fermeture on a franchement pas vu la différence, et à vrai dire on a un peu l'impression d'être pris pour des cons, vu qu'on est invités à s'engager pour une cause qui nous parle pas puisque la seule chose qui sort des campagnes de com c'est qu'une guéguerre est engagée à l'encontre des pouvoirs publics alors qu'on attendrait peut-etre simplement d'être invité à créer/participer pour quelque chose plutot que contre quelque chose...
,
et que d'un autre côté on ne voit absolument aucun changement dans la gestion de la salle et du contenu artistique.

Au fait y'a encore des keums qui arrivent à enflammer une salle sans pour autant 10 kilos de son derrière non? Y'a peut-etre même des keums, à l'image de la pièce "nanovent", qui seraient capables de défendre une cause sans pour autant se compromettre à chacune de leurs actions ?

Peut-être l'adaep n'a-t-elle pas l'envie d'expérimenter de nouvelles "formules" de diffusion et préfère-t-elle employer l'énergie de son CA dans une bataille politico-juridique à trois réunions par semaine...et continuer d'organiser des soirées qui ressemblent à ce qui se fait au bar MC2 (surtout le jeudi et le samedi).
Bon c'est vrai, l'adaep a la tête dans l'eau...mais y'a quand même des gens qui prennent des décisions morbleu, diantre ?!

Le point de vue qui est le mien et n'engage que moi, est que peut-être l'adaep devrait se lancer dans la réalisation d'oeuvres d'arts....pluôt que dans la politique !? (à l'image des 30ans qui étaient très réussis d'ailleurs)
Les gens n'attendent que ca de participer, si on leur propose un programme réjouissant avec des gens qui on travaillé en amont sur des choses réjouissantes ca ne peut que marcher....à moins qu'on ne trouve vraiment pas la ressource pour faire passer l'amour de l'art et de son quartier avant la lutte pour son lopin de terre et contre le pouvoir en place...

j'espère que ca fera avancer le schmilblick et retourne m'écouter un bon scketche de coluche.

a+
JG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigrou



Nombre de messages : 30
Age : 36
Localisation : Grenoble/Romans
Date d'inscription : 04/07/2006

MessageSujet: politique ou Adaep   Ven 19 Oct - 0:17

Sur la réaction de Pierrot, c'est clair qu'un des points faibles de l'Adaep, c'est ce manque d'échanges créatifs entre les associations qui la composent.

Les 5 associations qui la compose dégagent certe un énorme travail collectif en interne mais peinent à construire avec les autres courants de la fédération. Si bien que la programmation donne une aditions d'esthétiques plus qu'une cohésion générale "Made in Adaep"... Sans compter les arts graphiques et visuels qu'on retrouve que de trop rares fois dans certaines soirées electro.

Cependant, une cohésion c'est très difficile vu le nombre impressionnant d'acteurs qui s'y cotoient !!! Ca par contre c'est aussi le bon coté des choses : l'Adaep accomplie son désir d'une culture pour tous, toujours plus nombreux, limite à en faire saturer le lieu !

Pour la déferlante anti-soirée de Mr JG, mon avis n'est pas pertinant en tant qu'organisateur de ces soirées...
Mais résumer les soirées à des tag et des gens bourrés c'est un peu simpliste. Si Mr JG venait un peu plus souvent, il verrait qu'il y a surtout des passionnées, des bénévoles, des Dj, Vj et Live, des décorateurs, et une bonne partie du public qui vient aussi pour la qualité du spectacle.
Si on se contentait d'alligner trois Dj pour raquéter les gens à l'entrée ou au bar tu pourrais dire c'est une discothèque. Et si tu veux comparer avec le bar MC2 tu verras que c'est pas du tout le même esprit, pas les mêmes musiques, pas les mêmes gens. Sauf que nous on se fait pas préter le son par MC2 ni les agents de sécu, et ça ça se paye, si tu trouve ça trop chère et le son pas assez bon.

Et non là c'est des collectifs, avec leurs invités, leurs réseaux, parfois avec leurs propres productions, parfois avec leurs propres selections : bien ou pas bien d'ailleurs, faut faire le tritri, mais c'est aussi ça la culture pour tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yo bee



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Avenir de l'ADAEP   Mar 23 Oct - 15:59

yes bat

merci pour ta réaction et désolé pour la véhémence de mes propos...
de toute façon rien n'est simple à l'adaep surtout en période de crise !
ce qui compte c'est que des gens s'investissent et croient au mouvement collectif...je crois que de ce côté là, l'adaep n'a vraiment rien à envier à la MC2.
en tous cas pour ma part, très bonne soirée ce samedi..bonne déco, bonne zic, bonne vidéo,... et une mise en scène qui fait plaize, preuve que théâtre et drum'n'bass ne sont pas incompatibles Rolling Eyes

à refaire et plus encore !
zoubizoubizou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanou

avatar

Nombre de messages : 1
Age : 34
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Avenir de l'ADAEP   Lun 3 Déc - 14:40

Liquidés ! affraid

Ca veut dire quoi ?

Que va devenir l'ADAEP, concrètement ?

Où auront lieu les bals folk désormais ?

Si une bonne âme pouvait m'expliquer, ça serait formidable.

Fanou - une ancienne folkeuse exilée pour quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémi



Nombre de messages : 23
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: l'avenir du bazar   Lun 3 Déc - 20:15

il y a un avenir à l'adaep, rien de sûr mais des gens y travaillent
on explique un peu tout ça dans le communiqué, page "fédération"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.5emeciel.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avenir de l'ADAEP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avenir de l'ADAEP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'avenir des "méchants" dans Bleach ...
» L'avenir de Pokémon
» Avenir quizz
» [Roger, Marie Sabine] Vivement l'avenir
» L'avenir des bougies et statues des 15 ans?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum de la vie d'après l'adaep :: La vie associative de l'Adaep-
Sauter vers: